Articles

Algerie : Il n’est pas encore le temps pour avoir des représentants !

À l’heure actuelle, plusieurs appels résonnent sur les réseaux sociaux proposant des noms pour nous représenter. Essayons d’être pragmatique…

Tribune Libre par : Zackaria Daoudi

Quel message porte la contestation populaire à l’unanimité ? Le refus du cinquième mandat, le refus du gouvernement en place. Le peuple veut le changement. Très bien.
Un porte-parole ou un représentant est en quelque sorte un coordinateur entre deux partis. C’est-à-dire qu’il joue le rôle du négociateur d’une partie à une autre et il parle au nom du peuple. Donc dans ce cas là du peuple au système. C’est-à-dire que le peuple offre une proposition que le représentant est chargé de présenter au système. Nous sommes d’accord sur point.

Que propose le peuple actuellement ? Pas encore de solution politique. Alors quoi faire d’un représentant ? Rien. Son rôle sera réduit à un poste moral, et c’est justement dans ce cas, que le représentant se transforme en opportuniste, négociant avec le système non pas les propositions du peuple, mais sa place dans le futur échiquier politique. Et c’est ce qui casse un mouvement de contestation populaire.
Sans ajouter le problème qui est que tout représentant doit avoir l’approbation du peuple, et que l’approbation du peuple ne peut se faire que par vote, ce qui est paradoxal avec la situation actuelle.

IL N’EST PAS ENCORE LE TEMPS POUR AVOIR DES REPRÉSENTANTS !

Alors que faire ? Il est certes fou de continuer de cette manière, car pendant ce temps, le système est entrain de replacer ses pions.

DÉBATTRE. PARLER. ÉCHANGER LES IDÉES.

Débattre pour comprendre parfaitement la situation, débattre pour parler des solutions à la faillite du système et de l’opposition, débattre pour établir une feuille de route claire et nette. Débattre chacun à son échelle, s’organiser dans son quartier, dans son cercle d’amis, dans son lieu de travail, à l’université. Le débat est ce qui crée fatalement une organisation populaire. Car le fait de débattre va laisser les propositions s’étaler sur le terrain, et au moment où celles-ci vont converger ensemble, une organisation populaire, indépendante de toute idéologie et de tout parti politique, va automatiquement se constituer.

Cette organisation populaire est la plus légitime qui puisse exister, car libre de toute envie d’accéder au pouvoir contrairement aux politiciens, et représentatif du peuple entier, car elle admet en son sein tout ce qui constitue ce peuple.

LE POUVOIR EST AU PEUPLE ET UNIQUEMENT AU PEUPLE.

#le_peuple_est_mon_seul_représentant

Phone : 0773 18 43 09
E-mail : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

Atlas Times أطـلـس تـايمز

Journal Electronique Algerien, Edite par: EURL Atlas News Corp. R.C: 18B0071953-00-25