Alerte: Gaspillage de l’énergie et nuisances lumineuses

Basta! “On ne peut pas continuer ainsi”, hurle le professeur Chitour dans l’espoir têtu de secouer le consciences et les réveiller de l’ivresse énergétique (Radio Nationale). 

La rupture ! Tel est le terme utilisé par le ministre de la transition énergétique. La rupture avec un schéma ancien, celui de la surconsommation de l’énergie, du gaspillage et de la non-rentabilité de l’énergie consommé (L’Expression)

Le modèle énergétique algérien est à 80% non-créateur de richesses. 14 milliards DA d’investissement en éclairage public entre 2018 et 2020, pour un retour sur investissement dans … 156 ans.

Lettre ouverte

Epic ERMA, Eclairage public Alger

En 2017 tout comme en 2020 le gaspillage est toujours là. L’Epic ERMA Eclairage public ignore les recommandations de l’agence pour la rationalisation et l’utilisation de l’énergie (APRUE), du ministère de l’Energie.

Pour vouloir acheter de nouveau par avis d’appel d’offres N29/ERMA/2020 journal Horizon du 18 janvier 2021 (Voir en bas de cet article) des luminaires LED modulaires puissance 250w pour la rénovation de l’axe routier N69 limite wilaya d’Alger.

Par le non respect des recommandations de l’APRUE , aujourd’hui les niveaux d’éclairements de l’éclairage public en Algérie sont 08 fois supérieurs à la norme, et les villes algériennes consomment 40% plus que la moyenne européenne en énergie électrique pour l’éclairage public. 

Faut-il rappeler que l’entreprise ERMA est gestionnaire de l’éclairage public des 57 communes de la capitale et fondatrice en 2010 d’un laboratoire pour la lutte contre la contrefaçon des appareillages de l’éclairage public a t-on seulement établi un bilan de cette activité ?

Faut-il s’accommoder au détriment de l’intérêt public d’une recette de préfabrication confinée, des luminaires LED puissance 200w attribuées pendant le confinement pour un montant de 135.660.000,00 DA au soumissionnaire « Prétendu » de l’avis d’appel d’offres N04/ERMA/2020 le moins disant pour un délais de livraison d’un (01) jour confiné. 

C’est quoi l’intérêt et la recette ? de l’epic ERMA de vouloir majorer les puissances des luminaires LED modulaires de l’éclairage public d’Alger.

L’APRUE (ministère de l’énergie) recommande au maximum 120-150 w pour hauteur 10-14m, et de 30 m inter-mats et cela pour l’éclairage autoroutier.

Quel est l’intérêt de cette nouvelle conception des appels d’offres de l’Epic ERMA ?

Crise COVID-19 oblige, et zones d’ombres !

Phone : 0773 18 43 09
E-mail : This email address is being protected from spambots. You need JavaScript enabled to view it.

Atlas Times أطـلـس تـايمز

 

Journal Electronique Algerien

Edite par: EURL Atlas News Corp.

R.C: 18B0071953-00-25

Directeur de Redaction : Amor Chabbi

مدير التحرير : عمر شابي 

Adress:39;Rue Aouati Mostapha Constantine Algerie DZ Algeria